Bulle, Cyan et Kyoko!

Quelque chose vous fait de l'oeil sur ce blog?

Retrouvez-moi sur Etsy!

Suivez Bleu de Phèdre sur facebook!

Posté par Lolarastaquere à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 21 juin 2019

Printemps 2019

P1230818

P1230825

P1230850

P1230856

 

Posté par Lolarastaquere à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 28 mai 2019

Je veux un téléphone portable!

A la maison notre 6ème nous réclame un portable depuis 3 ans.

Pour en faire quoi? lui demandons-nous...

C'était au début clairement un objet magique sans utilité pour elle. Maintenant qu'elle est au collège, elle se retrouve entourée de ses copines scotchées sur les leurs lors des trajets en bus, et nous avons subi un anniversaire avec des enfants de 11 ans qui ne le lâchaient pas, le consultaient sans cesse, prenaient des photos à partager sans aucune réflexion derrière, un lendemain de soirée pyjama avec petits écrans imposés sur les oreillers.

Ca me fait froid dans le dos, et j'ai voulu sonder les copains, savoir si vraiment nous coupions notre fille d'un progrès technologique incontournable ou si nous la mettions inconsciemment en danger en ne lui en greffant pas un.

 

Lorsque j'étais en terminale, je vivais avec une amie en colocation dans un appartement de centre ville, avec un téléphone fixe. C'était il y a 22 ans. L'une de mes amies habitait seule dans un appartement en rez de jardin et avait un portable sur lequel sa maman l'appelait 20 fois par jour, quelques secondes à chaque fois, pour vérifier que tout allait bien.

Deux ans plus tard, elles avaient toujours ce même système qui rassurait sa maman et étouffait mon amie. Un jour, elle a eu un accident de voiture, à 800 km de chez elle. Voiture et guitare achevées, court passage à l'hôpital. Et elle a enguelé sa mère: "Tu vois bien que lorsqu'il y a quelque chose de grave le portable ne sert à rien, ne protège pas! Alors je ne veux plus que tu m'appelles tout le temps comme cela!"
Ca m'avait fait réfléchir à l'époque.

 

J'ai reçu mon 1er portable à 21 ans; j'étais en internat à 1h30 de chez mes parents, sans aucun autre moyen pour eux de me joindre. Ils me l'ont presque imposé.

Ce portable m'a accompagnée des années, et il a vraiment fallu que je ne puisse plus envoyer de SMS avec pour que j'accepte celui que ma belle-mère me proposait gentiment depuis un moment.

J'ai cependant souvenir d'une prise téléphonique et d'un téléphone fixe dans ma chambre lorsque j'étais au collège (incroyable lorsque j'y repense!)

Je connais ma possible addiction aux écrans, j'ai conscience de l'horreur sociale qui se cache derrière ces petits engins magiques, des conditions de travail effroyables de ceux qui nous les fabriquent. En 20 ans, j'en suis à mon 3ème portable, toujours à touches. Je tapote plus vite que mon ombre et le tiens scrupuleusement loin de tout humain autant que je peux, et hors de portée de mes filles de moins de 12 ans.

Ce portable vintage est mon acte le plus convaincu de simplicité volontaire. Mon allégation de confiance en la vie aussi. Je veux rester persuadée qu'il existe plus de personnes bonnes que de gens tordus. Plus de personnes attentives, prêtes à indiquer un chemin, à s'arrêter devant un enfant qui pleure.

Dans le même ordre d'idées, je boycotte les GPS et je fais beaucoup rire mes filles en me perdant allègrement et en demandant mon chemin à plein de gens surpris et ravis (encore plus surpris lorsque j'utilise la voiture de mon cher et tendre qui a un GPS... que je n'utilise pas).

 

Quand ma 6ème est entrée au collège, nous avions la possibilité de voir sur internet les cours annulés, et nous étions prévenus par SMS par le collège des modifications et évènements notables. Elle a dû prendre un bus de ville qui l'emmenait de la maison au collège mais pouvait être utilisé par des adultes. Cela me rassurait que les collégiens n'y soient pas parqués entre eux comme je l'avais été au même âge.

La 1ère semaine, ma fille a:

-raté son bus

-raté son arrêt

-s'est trompée de bus

 

Elle s'est retrouvée au milieu de nulle part (=dans le village voisin) avec sa seule autre copine qui n'avait pas de portable. Elles ont hésité entre traverser la forêt que ma fille connaissait ou se rendre chez la commerçante la plus proche que connaissait sa copine. Heureusement c'est la 2ème solution qu'elles ont choisi, et j'ai pu les récupérer là-bas.

Alors oui nous avons eu peur, nous avons douté, mais nous en avons discuté avec les aventurières, et elles étaient très fières de s'en être sorties seules en faisant les bons choix.

Un autre jour, le bus a dû déposer les enfants de nouveau au milieu de nulle part (=dans un autre village à côté). Cette fois-ci ma fille a choisi de faire le trajet seule, sous une pluie battante, s'est tordu la cheville et est arrivée en pleurant. Ca a été l'occasion de rediscuter avec elle: qu'aurais-tu pu faire d'autre? Qui était de confiance sur ton chemin, qui pouvait soit t'héberger en attendant que la pluie cesse, soit nous prévenir?

Et de lui redire que nous étions personnes relai pour les enfants autour, et qu'il était important qu'ils le sachent (nul n'est à l'abri d'une panne de batterie ou perte de portable).

Pendant la demi-heure où elle avait "disparu" (=où elle marchait jusqu'à la maison), un réseau de solidarité s'est mis en place à une vitesse fulgurante et plusieurs adultes sont partis à sa recherche. Et personnellement c'est cela qui me rassure: cette attention aux autres, cet esprit de débrouillardise qui, me semble t'il, s'acquière moins lorsqu'il suffit de tapoter un numéro magique.

 

En parallèle de tout cela, une collègue de mon amoureux lui a expliqué qu'elle récupérait avant la nuit les portables de tous les enfants/ados dormant chez elle. Même les copains. Même les 18 ans. J'ai trouvé cela à la fois excellent et très drôle!

 

 

Alors, j'ai posé la question aux copains avec enfants "âges en rapport":

"Bonjour les copains, sondage!

A quel âge vos enfants ont eu/ auront un téléphone portable? Quelles règles avez-vous mis autour?

Merci :) "

 

Et j'ai reçu plein de réponses, qui m'ont surprise et fort intéressée.

Les voici ci-dessous:

Pour ses 12 ans, c’est son père qui lui a offert moi je ne voulais pas… Donc il a eu un ancien de son père qui fonctionnait encore et un forfait à 2 euros (SMS illimités et 2h d’appel, comme moi). Les règles c’est aucun écran aux étages, pas de jeux. Donc il s’en sert pour faire des recherches ou écouter de la musique. L’avantage c’est qu’il est joignable, car il sort pas mal tout seul : cours de judo, copains pour les jeux de société, biblio, club de jeux de société. Son papa veut en offrir un également à E. pour ses 12 ans, je n’y vois aucun intérêt mais bon… ?

 

Actuellement c’est à la fin de la 5ème. Le soir elle le laisse en bas et le récupère le matin. Elle ne l’emmène pas au collège.

 

6ème. Le téléphone reste dans la salle le soir. Pas de réseaux sociaux. Un policier est venu au collège et elle semblait être la seule sans réseaux sociaux. Elle a fini par dire qu’elle regardait Youtube car d’après ses propos elle avait trop l’air d’être un extra terrestre.

 

Entrée en 2ndepour l’aînée. 3èmepour le 2nd. Portable posé le soir à 21h30 et éteint dans la cuisine.

 

Pas avant 13 ans et même là je ne vois pas pourquoi. A l’école c’est en tout cas interdit. Ordi c’est une heure par jour et uniquement après avoir fait les devoirs ! Sinon un tel sans internet ça me va aussi.

 

C. 14 ans ½, parce qu’il est parti 2 mois en Espagne. Abonnement à 2 euros, sans internet. Il a toujours le même à la veille du bac. A la maison il a la wifi, mais le téléphone reste en bas, pas dans sa chambre, cette dernière règle est plus souple maintenant : il va avoir 18 ans ! Il avait dit à 11 ans être le seul à ne pas avoir snapchat, et en discutant avec d’autres parents qui avaient eu le même discours, on s’est tous rendu compte qu’en fait, ils sont loin de tous avoir un téléphone !

D., 12 ans ½, pas de téléphone, n’en a pas besoin.

 

N. entre 2ndeet 1ère, un vieux coucou de récup, qui ne fonctionne même pas pour internet, avec forfait à 2 euros.

T., idem : je viens de lui donner mon ancien smartphone (qui rame un peu…), juste avant son départ pour un mois en Allemange, forfait 2 euros.

E. (en 6ème) n’en a pas. Nous n’en voyons pas le besoin.

Règle : à la maison, le téléphone reste en bas, dans la cuisine (ou le salon le temps d’un coup de fil).

Bon, oui on sait, on est « ringards »… mais nos enfants nous remercient ; ils sont heureux de se sentir devenir grands en apprenant à se débrouiller sans. De toute façon, on ne fait jamais quelque chose « parce que tous les copains le font ».

Nos enfants ont en tout cas appris à accepter d’être différents, à ne pas être des moutons. Cela dit ils ne l’ont pas vécu comme une frustration ! Ils ont observé ce qui se passait chez leurs camarades, ont vu des situations de souffrance ou d’enfermement ou d’addiction liées aux réseaux sociaux, ou simplement des comportements « bêtes ». E. vient de nous dire à table qu’il n’en veut pas : ses copains s’en servent pour regarder des vidéos pornos et ça devient insupportable pour lui, à l’en dégoûter du collège. Vendredi il y a avait au collège une réunion d’info sur les risques d’internet et nous en avons parlé.
Pas d’ordi à la maison en notre absence. Seulement en bas, à des endroits où on peut passer et jeter un coup d’œil, et éventuellement intervenir, réguler, accompagner.

 

T. en 4èmeparce qu’il allait dans un collège hors secteur et plusieurs modes de transport. A l’époque il nous disait qu’il était le seul à ne pas avoir de console. Il s’est révélé que c’était faux, quelques autres n’en avaient pas aussi mais lui par contre le vivait vraiment comme ça et c’était vraiment dur pour lui.

E. s’est acheté son téléphone à 14 ans.

 

Toujours pas de téléphone pour J. (5ème) qui ne rêve pas d’en avoir.

Par contre toutes ses copines en ont et ce matin, au lendemain d’une soirée pyjama, ces 5 copines ont passé la matinée sur leurs téléphones, SMS, instagram… :(

 

Portable pour nous pas avant la 2nde. Et sans internet : raison trop de dégâts sur les jeunes au niveau social, danger de site genre porno… H. nous dit qu’elle est la seule à ne pas avoir snapchat et c’est vrai mais on lui a donné nos raisons et elle est d’accord. Et elle a surtout compris que c’était nous qui décidions. Que tout ça avait un coût aussi ! Et que ça ne l’empêchait pas d’avoir de très bonnes amies ! Et que cela la préservait de beaucoup de choses !

 

A 11 ans pour son entrée en 6me parce qu’elle prend le bus seule. Il s’agit d’un forfait téléphone. Pas d’internet. 3 numéros gratuits (père, mère, grand-mère). SMS illimités, et 10 minutes de téléphone aux autres que les numéros gratuits. C’est déjà trop ! Elle l’a en accès libre.

 

Il a eu son 1ertéléphone portable à l’entrée en 6ème. J’avoue avoir voulu résister mais j’ai craqué au bout de 15 jours, c’était vraiment plus simple en termes de suivi de mon fiston qui se déplaçait de manière autonome (ça a rassuré maman). Mais du coup le téléphone est posé dans la cuisine dès le retour à la maison, interdiction dans la chambre, notamment et surtout le soir. Il n’utilise pas snapchat.

 

Elle a eu un iPod touch avec un compte iTunes « enfant » en fin de 5ème(accès aux réseaux sociaux limités etc…) puis un téléphone en 3ème. A 20h elle ne peut plus aller sur internet avec… juste écouter de la musique. J’ai mis des limites via l’application SFR. Mais il n’empêche qu’elle est accroc.

 

C. a ACCEPTE qu’on lui offre un portable, EN INSISTANT LONGUEMENT, à l’âge de 17 ans et demi (Ca arrive, ça ???? Oui oui)
A. quant à lui, n’a pas attendu qu’on lui propose de lui en offrir un !!!!! A 13 ans, il avait HYPER BESOIN, de communiquer (la nuit) avec ses copains :( !
Bah oui, il ne faut pas laisser à un enfant, ado le téléphone dans sa chambre la nuit (mais ? Maman… je dois le charger dans ma chambre… sinon… heu… sinon… bah… heu… J’te promets, Maman, je coupe mon tel et je ne fais que le charger…).
Il faut veiller à ce que le téléphone ne soit pas la seule façon de communiquer avec ses copains : rien de mieux que de rencontrer en vrai ses amis (et moi ???? Là je fais quoi…. Je ne communique avec toi que par téléphone !)…
C’est pratique quand les enfants doivent prendre les transports en commun pour rassurer les parents…

 

V. l’a eu pour la 6èmeet J. l’aura pour le CM2. En temps normal (hors période de confiscation), il doit me le donner après le repas du soir jusqu’au lendemain matin.
PS : une de mes copines est plus stricte : tous les téléphones (parents et enfants) sont posés sur le meuble de l’entrée dès qu’ils arrivent dans la maison et jusqu’à leur prochain départ.

 

D. fin 6ème, avec mini forfait (internet limité) et téléphone « merdique ». Quand elle passe trop de temps à envoyer des SMS, le we notamment on propose de mettre tous nos tel en off…. Du coup ça n’est pas souvent arrivé ;) ouf pour nous !! En capacité de connexion : 50Mo (le 1erprix de chez Sosh). En gros, hors wifi, elle « bouffe » son forfait en quelques dizaines de minutes d’internet. On va lui offrir un tel plus performant pour son anniv fin juin… (fin 4ème)

Pour T. qui rentre en 6èmeen septembre, on ne sait pas encore trop comment on va faire…

 

Nous pas de téléphone. G. a 12 ans est en 5ème. Ses amis ont mon numéro.

 

11 ans à cause de ma belle mère. Une seule règle : expliquer les dangers et faire confiance… On a une boîte à portable en bas où elles le déposent quand elles rentrent.

 

Por l’instant, pas de portable, et pas de smartphone prévu avant le lycée . Un petit nokia éventuellement à partir de la 5èmeou 4ème.
Quand je vois à quel point les adultes (moi le premier) deviennent accro à ce truc au point de devenir des zombis das la rue, collés à leur écran, je trouve irresponsable d’en offrir un à ses enfants.

Je ne crois pas à l’apprentissage du « bon usage » du smartphone, pas davantage du bon usage de la cigarette ou de l’héroïne.

 

A. 2èmetrimestre de 6ème. Toujours écrire correctement.

R. 2èmetrimestre de 5ème. Il communique peu, mais pour les urgences.

 


Les miens ont eu leur téléphone cette année donc 11 ans pour I . et 12 ans pour R.. C'est juste pour les joindre quand ils sont aux activités musique danse.... En dehors de ça les téléphones sont rangés.

 

Entrée en 6ème pour mes fils... car emploi du temps changeant donc besoin de prévenir au cas ou !

 

10 ans pour M., un vieux téléphone sans forfait Internet, qu’il prend uniquement quand il va aux entraînements de hand et aux réunions du conseil municipal des enfants, parce qu’il y va tout seul à pied après l’école.

 

Je crois que c'est aux alentours de ses 11 ans et on ne s'est pas concertés avec sa mère pour les règles. Mais comme sur ça aussi il est raisonnable, ça se passe bien. Il a un forfait data limité à 50Mo mais peut se connecter en wifi, seulement 2h d'appel et des SMS illimités. Il est tellement pas dépendant de son portable pour le moment qu'il en oublie régulièrement de le charger ou de le prendre... Pourvu que ça dure...

 

 

A 9 ans pour L. pour quand elle allait chez son papa, un vieux téléphone avec un mini forfait et sans internet hors wifi et vu le tel... Elle l'utilise très peu, mais bien pratique quand elle prend le bus seule. A 11 ans elle ne l'utilise toujours pas beaucoup.

 

........................................................................................................

 

Voilà.

Je ne donne "raison" ni à mes choix actuels, ni à ceux d'aucun copain, mais je trouve passionnant de se poser ces questions.

Et peut-être qu'un jour je m'offrirai un fairphone pour faire de magnifiques photos. J'adore prendre des photos!

Posté par Lolarastaquere à 11:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 25 avril 2019

Bruxelles! #4

 Et des messages enthousiasmants au détour des rues!

P1230594

P1230605

P1230660

P1230793

P1230806

 

Au retour, ce grand édifice sur l'autoroute, marquant la frontière entre la Belgique et la France. Et notre GPS qui a ressucité!

P1230812

Posté par Lolarastaquere à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 24 avril 2019

Bruxelles! #3

Des super visites!

Le Museum d'Histoire Naturelle et ses IMMENSES squelettes de dinosaures...

P1230607

P1230609

 

 

Les musées MagritteBOZAR, fin de siècle, et de vrais coups de coeur...

P1230627

P1230643

P1230649

P1230650

P1230652

P1230653

 

La mini Europe...

P1230695

 

L'atomium, juste à côté...

P1230708

P1230712

P1230715

P1230720

P1230739

 

Le parlementarium; passionnant!

P1230770

 

 

L'incontournable (paraît-il) Fritland (mais nous avons dégusté de bien meilleures frites maison dans une brasserie).

P1230783

P1230786

 

Le musée de la bande dessinée, et mon émotion devant des planches originales crayonnées d'Yslaire. "Sambre" ayant été les 1ères BD que je me suis acheté.

P1230797

P1230798

P1230800

P1230804

 

Demain je vous montre des pépites! 

Posté par Lolarastaquere à 07:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]


mardi 23 avril 2019

Bruxelles! #2

Saviez-vous qu'à Bruxelles les "files" sont des embouteillages, que les feux sont déguisés en abeilles ou rayés rouge/blanc, qu'on ne sert pas d'eau en carafe dans les restaurants, que des trotinettes sont déposées à tous les coins de rues, que tous les affichages sont en français et néerlandais, et qu'il y a des façades MAGNIFIQUES, dont plusieurs version BD!!

P1230586

P1230589

P1230592

P1230595

P1230659

P1230673

P1230675

P1230686 

Près de la place du Jeu de Balle et ses friperies.
Un super restaurant marocain: "Les artistes" (Place du Jeu de Balle 19)

 

P1230767

Des chaises en ronde sur la place du parlement.

 

P1230782

P1230677

Petite boutique jungle pleine pleine pleine de plantes incroyables!

(BRUT, 22 rue Haute)

 

P1230682

 

Je vous parle de nos visites demain...

Posté par Lolarastaquere à 07:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 22 avril 2019

Bruxelles! #1

 Notre road trip à Bruxelles a commencé par un nouveau tricot pour moi, et la découverte des distributeurs de MMS par couleurs, ce qui a abouti a un taux de sucre ultra élevé pour notre petite troizan et demi qui ne mange pas de bonbons, et des débuts hystériques et déjantés!

P1230584

P1230583

 

Nous sommes tombés dans un SUPER appart! Au pied du parlement européen et du Museum d'Histoire Naturelle!

P1230758

P1230750

P1230587

P1230588

P1230668

P1230670

P1230599

Vue de notre balcon (5ème étage), la nuit. 

Je vous raconterai nos découvertes et émerveillements demain...

Posté par Lolarastaquere à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 21 mars 2019

Hiver 2018

P1230197

P1230200

P1230206

P1230225

P1230314

P1230397

P1230400

P1230409

P1230421

P1230413

P1230495

P1230501

 Coutures-cadeaux/ Noël et galette/ tarte aux pommes dominicale de Kyoko et son Papa/ neige!/ 9 ans!

Posté par Lolarastaquere à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 21 décembre 2018

Automne 2018

P1230041

P1230522

P1230044

P1230164

P1230191 

Le lit de princesse de Cyan/ ma première nièce!!!/ soupe dominicale de Kyoko et son Papa/ Noël.

Posté par Lolarastaquere à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 21 septembre 2018

Eté 2018

P1210960

P1210990

P1220001

P1220002

P1220015

P1220023

P1220173

P1220196

P1220198 

P1220201

P1220265

P1220464

P1220731

P1220930

P1220955

P1220970

P1230003

 Vue de mon atelier/ vidage délicat des petites souris qui s'installent chez nous/ portage/ siestes et soleil/ Bulle au baseball/ Lili, chatte des voisins, adorée à la maison!/ 40 ans!/ Funky, chat des voisins du Grand Sud/ troizans!

 

Posté par Lolarastaquere à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]