P1170657

P1170659

Kyoko, 13 mois, passant de quadrupède à bipède, Bulle et Cyan perchent leurs légos et leurs copines!

Cela fait un mois et demi que nous sommes en Instruction en Famille (IEF) officielle (mais 3 ans et quelques mois en fait, de manière pirate et à temps partiel, Cyan n'ayant fréquenté la plupart du temps la maternelle que le matin, et Bulle ayant été descolarisée depuis mai).

Je m'aperçois que le rythme idéal d'une journée pour mes filles est le suivant: matinée légos/ playmobils, après-midi dans la nature avec d'autres enfants, soirée à dessiner, bouquiner, lire des histoires en "cocon-chaud" en famille.

Quelle place reste t'il pour le travail purement scolaire; moi qui aime tant jouer à la maîtresse?

Quand nous sortons les manuels et cahiers, souvent un bras de fer s'engage, épuisant et frustrant tout le monde, alors que je sens mes filles dans un enthousiasme et une concentration exceptionnels dès qu'elles sont libres de suivre leurs intérêts et questionnements...

Je suis de plus en plus convaincue par le unschooling, mais les temps ne s'y prêtent guère avec un renforcement des contrôles institutionnels.

 

Le lien d'un article de Kaizen, pour qui voudrait entamer une réflexion sur le rythme d'un enfant...

 

-table unique et vintage fabriquée par mon grand-père menuisier-